Protégé : Le gourvernement aux petits soins avec les créateurs d’entreprises. L’autoentrepreneuriat a fait émerger de nouveaux profils. L’éxécutif se résout finalement à fusionner Ubifrance et L’Afii

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Le financement de la création d’entreprise

http://bcove.me/dtzc78vh
Comment financer la création d’entreprise ? Quels sont les dispositifs existants ? Dans cette vidéo, Yves de La Villeguerin, Dirigeant Groupe Revue Fiduciaire, fait le point sur quelques idées reçues en la matière. Première idée reçue : il suffirait d’1 euro pour créer une entreprise. Si l’expert reconnait qu’il est positif que la création d’entreprise soit peu coûteuse, il alerte les entrepreneurs : créer exige des moyens, notamment pour déposer une marque, prévenir les aléas de trésorerie, etc. Il souligne également que les moyens nécessaires au démarrage dépendent beaucoup du secteur d’activité.
Autre idée reçue : le créateur, pour financer son entreprise, ne peut se retourner que vers la banque. Or, Yves de La Villeguerin constate que les crédits accordés aux entreprises sont en baisse. Ses conseils ? Tentez de convaincre vos clients de devenir vos actionnaires ! Il rappelle aussi l’émergence de nouveaux modes de financement et le rôle de bpifrance en ce domaine. Enfin, il rappelle les atouts des pépinières d’entreprises pour se lancer à moindre frais. Elles offrent un environnement et des services qui permettent au créateur de démarrer en mettant toutes les chances de son côté !